Naturiste en France

La pratique du naturisme a très souvent été raillée, regardée de travers par les non-initiés, qui y voient, au mieux, une curiosité malsaine. Pourtant, ce mode de vie est un choix qui prône la tolérance, le respect de soi, d’autrui et de l’environnement.

Qu’est-ce que le naturisme ?

Une question qui relève de la philosophie et qui admet, par voie de conséquence, plusieurs définitions est celle de Qu’est ce que le naturisme ? Se sentir bien sans aucun fil de coton sur son corps, entièrement nu, est aussi vieux que l’Homme. Loin de la simple tendance éphémère, le naturisme est un mode de vie qui prône le respect de valeurs authentiques : la protection de l’environnement, le respect d’autrui et de ses différences, l’acceptation de soi et des autres. La pratique a été relativement théorisée à la fin du 19e siècle, et séduira de nombreux adeptes à travers le monde. Le concept du naturisme gagnera du terrain en Europe, là où les autres contrées lui resteront hermétiques pour des questions religieuses. En France, le terme “naturisme” fut utilisé pour la première fois dans les années 1920 pour faire la promotion d’un mode de vie alternatif, plus sain.

La création de la Fédération Française de naturisme (FFN) par Albert Lecocq (un grand partisan de l’activité physique en plein, dans le plus simple appareil) marquera officiellement la naissance du naturisme dans l’Hexagone (1950). Aujourd’hui, la FFN compte plus de 150 associations naturistes et plus de 150 campings de vacances, tous repartis sur en métropole, mais aussi en Corse et dans les DOM-TOM. Au fil du temps, le naturisme s’est mu en véritable philosophie, qui prône le retour à des conditions de vie plus saines.

Le naturisme véhicule également des valeurs d’égalité et d’équité. Sans vêtements, sans montres et sans bijoux de fortunes, les amoureux du vivre-nu se sentent égaux, ce qui concoure à assainir les échanges interpersonnels. C’est donc effectivement à travers le naturisme que les barrières sociales tombent, que les regards changent… C’est un mouvement libérateur qui voit son nombre de pratiquants augmenter exponentiellement. Etre naturiste, c’est être convivial, c’est être fraternel, c’est être écolo et bien dans sa peau !

Où pratiquer le naturisme?

Convaincu ? Parfait, mais où pratiquer le naturisme ? Rendez-vous en Aquitaine ! Le climat, le soleil, l’environnement naturel, le patrimoine culturel et la convivialité des habitants de cette région en ont fait une contrée historiquement naturiste. Grâce à une longue côte sableuse dans les départements des Landes et de la Gironde, le naturisme retrouve ses lettres de noblesses et la pratique se trouve sublimée par un cadre verdoyant de haut vol.

C’est ici qu’a été créé le doyen des campings naturistes français, qui a longtemps fait office de lieu unique en Europe, où les naturistes du Vieux Continent se retrouvaient pour donner une nouvelle jeunesse à leurs sens et goûter aux joies d’une liberté salvatrice. CHM, le Centre Héliomarin Montalivet est aujourd’hui un haut lieu du naturisme mondial, et propose aux amoureux du soleil des infrastructures de premier choix tout en proposant aux first-timers un accompagnement dédié, pour que la première fois sont tout aussi mémorable que les incursions ultérieures.

Découvrez le témoignage d’une famille de naturiste